Le transport international, les exigences légales

La livraison à l’international compte autant d’opportunités que de challenges. Chaque pays étant régi par des lois qui lui sont propres, l’importation ou l’exportation des marchandises se plient à toutes les réglementations internationales requises et qui peuvent s’avérer compliquées de temps en temps. Cependant, les lois de libre-échange, les partenariats commerciaux et les relations diplomatiques ont facilité le mouvement et le transfert de biens à travers le monde.

Les critères de sélection du mode de transport

Le choix du mode de transport à l’international est crucial pour les entreprises qui souhaitent livrer leurs biens efficacement. Plusieurs facteurs entrent en jeu quant à la sélection du mode de transport le plus adéquat, entre autres les exigences intrinsèques de l’entreprise, le pays de destination ou encore le type de marchandises transportées, sa taille, et son poids.

En plus de ces exigences, d’autres critères s’avèrent décisifs dans le choix du mode de transport international tels que la législation du pays, la valeur des marchandises et le risque qu’implique leur transportation. Cela dépend également de l’entreprise, du pays de destination ainsi que des exigences clients. La mission est d’atteindre un équilibre entre le coût, la qualité, le temps et les conditions de transport international et le maintenir.

Les différents modes de transport international

En commerce international, le transport et la distribution sont primordiaux. La transportation des marchandises s’effectue selon différents modes de fret international, dont nous distinguons quatre modes principaux : le transport maritime, le transport routier, le transport ferroviaire et le transport par voie aérienne. Lorsqu’il s’agit d’expédier des marchandises vers l’étranger, le transport maritime demeure le plus sollicité.

Le transport maritime présente un coût moins cher pour les chargements volumineux et lourds. Ce qui permet d’expédier des volumes importants de marchandises à faible coût, mieux encore, les conteneurs facilitent le transport ultérieurement par voie terrestre ou sur les rails.

Le transport routier quant à lui est rapide, efficace et permet de transporter des marchandises de différentes tailles. C’est le mode le plus courant et permet de livrer les marchandises jusqu’au domicile du consommateur final, selon la localisation fournie par ce dernier.

Alliant rentabilité et efficacité, le transport ferroviaire offre de nombreux avantages. Tout d’abord, il est davantage respectueux vis-à-vis de l’environnement, rapide, et permet de longs trajets à travers le continent européen, sauf qu’il est plus onéreux que le transport routier.

Le transport par voie aérienne est le plus cher des quatre modes, ceci est dû à sa rapidité qui offre tout de même certains avantages pour le commerce international pour certains secteurs d’activités. Le transport international par voie aérienne permet de livrer rapidement des produits sur de longues distances, et assure une sécurité plus élevée pour les articles sensibles et onéreux.

Le droit international et le contrat des transports

Le transporteur de marchandises a une obligation de résultat, il doit obligatoirement garantir la sécurité des marchandises, et faire en sorte qu’elles soient arrivées en bonne et due forme, sans qu’il y est des articles manquants ou endommagés.

Les règles applicables sont différentes et ce selon le mode de transport utilisé. Le secteur de transport fait l’objet de conventions internationales. La multiplicité des échanges et le développement de nouveaux moyens de transport ont conduit à cette nécessité de réforme du texte international.

L’initiative peut provenir d’un pays, et relayer à une institution internationale. Mais elle peut aussi émaner des professionnels, afin de créer ou modifier un texte de loi, à travers les fédérations et les associations de professionnels.

Quel que soit le mode de transport, le contrat des transports porte sur le déplacement des marchandises d’un endroit à un autre et peut inclure d’autres obligations à la charge du transporteur.

Conclusion
Le transport international s’est développé pour offrir le mode de transport le plus convenable selon le type de marchandises transportées, selon, les délais et les termes convenus. Le législateur et les institutions internationales de leur côté créent de nouveaux textes de lois et apportent les modifications nécessaires aux textes existants afin de permettre la fluidité du transport international.